Cette année, nous avons arraché les oliviers qui étaient dans le jardin pour planter des fruitiers. Il était impossible de passer de l'argile sans toucher les légumes et les mouches en profitaient pour venir s'installer.

De plus, nous souhaitons vraiment diversifier car chaque espèce apporte quelque chose de plus à son voisin.

Les animaux: En plus des poules en liberté sous les oliviers, nous avons créé un espace "nursery", pour les reproducteurs.

Un couple de jeunes oies de Toulouse protégera les autres volailles des prédateurs (enfin, on l'espère...), car le grillage n'est pas suffisant, on a perdu 3 canes et leur couvées.

On a aussi acheté des poules qui couvent, pour laisser faire la nature.

Des lapins ont trouvé leur place dans un "tracteur à lapins" que l'on peut déplacer, mais il est un peu lourd à l'usage... dommage!

La mare dans le verger: elle a été revue et corrigée, encore un peu de travail à faire, mais on peut déjà imaginer ce que ça va donner.

Le verger en "agroforesterie", en légères buttes parce que le fond du terrain s'inonde pendant les épisodes cévenols violents. Paillées avec du broyat de végétaux, de la paille et du fumier de cheval en petite quantité. Énormément de diversité dans les variétés, des petits fruits et quelques légumes intercalés.

Des nichoirs à mésanges en quantité.

j'ai trouvé des graines de fraises des bois!!! Utilisés en couvre sol dans la haie de noisetiers.

3 allées ont été semées en engrais verts mellifères.

Encore plein d'idées, mais ça demande du travail!!!

La serre faite maison et adossée au poulailler avec des ouvertures permettant un échange de température.

Pour l'arrosage on inonde des caisses étanches dans lesquelles on a fait un trou pour ajuster le niveau d'eau.

Les christophines vont sortir par la fenêtre quand la température sera suffisante et grimper sur le grillage et le toit de la serre.

On peut voir les semis de fraises des bois. (1.000 graines quand même!!!

Et les tomates qui sont déjà bien développées!!! On les plantera mardi.

On a aussi fait une couche contre la serre, en ce moment on a des radis et de la roquette.Et on voit aussi des boutures de verveine.

le potager:

les pommes de terres ont gelé... mais elles repartent! Les tomates précoces aussi.

On a paillé abondamment, et on repique à travers.

On va essayer la phénoculture (copié sur "le potager du paresseux"), ça consiste à pailler avec du foin qui a un rapport carbone/azote très bon, et sans aucun travail du sol, si ce n'est celui des vers de terre.

Les structures pour les tomates sont prêtes et on a aussi fait des structures pour les petits pois et les haricots grimpants. Le grillage est incliné pour faciliter la récolte, les gousses devraient pendre sous le grillage, c'est un essai.